. .
 | 
 

 le compte rendu objectif

         
mesk04



: 2
: 48
: 1440
: 15/01/2011

: le compte rendu objectif    15 2011 - 22:54

Le Compte rendu critique

Voici Le Modle de Compte rendu critique

Texte
Pour ou contre la peine de mort

La socit a-t-elle le droit de condamner mort ceux qui violent ses lois qui portent atteinte leur prochain ? Peut-on venger le crime illgal par le meurtre lgal ? Pendant des sicles, ces questions ont rencontr une rponse unanimement positive. Il a fallu les excs mmes de cette justice immanente comme de cette rpression cruelle pour quapparaisse lautre face de la question : la justice na-t-elle pas aussi comme rle de donner une nouvelle chance rparatrice ceux qui ont viol ses lois ? La justice ne doit-elle pas devenir aussi ducatrice, cest--dire galement protectrice des coupables ?

Pour beaucoup de gens, la peine de mort rassure. Ainsi, ils ne se sentent plus en scurit que les criminels ne pourront pas svader ou, tout simplement, bnficier dune remise de peine et recommencer.
Pour dautres, la peine de mort est un moyen de vengeance et de punition, on prend lexemple des parents qui veulent que lassassin de leur enfant paye pour son crime.
La peine de mort est ncessaire parce quelle importe de retrancher de la communaut sociale un membre qui lui a dj nuit et qui pourrait la nuire encore. Enfin, on a la thorie dexemple cest--dire il faut faire des exemples, il faut pouvanter par le spectacle du sort rserv aux criminels.

Cependant dautres gens voient que la peine de mort est immorale et illogique parce que toute excution fois la Dclaration Universelle des Droitsdun tre humain viole par deux Tout de lHomme : Article 3 : individu a droit la vie, la libert et la sret personnede sa
Article 5Nul ne sera soumis la torture ni des peines ou traitements cruels, inhumains et dgradants:
Certainement, le chtiment devrait correspondre au crime. Mais dans les socits civilises, nous rejetons la loi du Talion, qui consiste infliger au criminel ce quil a fait subir sa victime. On ne viole pas un violeur comme ne met pas le feu la maison dun incendiaire. De plus, la ncessit des peines dpend de leur efficacit. Si une peine natteignait pas le but quon propose en linfligeant, coup sr elle ne serait pas ncessaire.

De mme, la cruaut du chtiment inflig au condamn nefface pas la souffrance de la victime et de sa famille, toutes les mthodes dexcutions sont cruelles : lapidation, dcapitation, pendaison, lectrocution et mme linjection ltale. La cruaut de la peine de mort ne se limite pas au seul moment de lexcution. Mais elle touche galement au niveau du moral. Son horreur exceptionnelle rside dans le fait qu partir du moment o la condamnation est prononce, le prisonnier doit vivre dans la perspective dtre emmen pour tre excut. Enfin, la peine de mort : est un acte de violence qui engendre dautres violences, une tude prouve quau Texas : lEtat qui a excut le plus de prisonniers est galement lEtat qui connat la plus forte augmentation du nombre de meurtres.
Ceux qui jugent et condamnent disent que la peine de mort est ncessaire, je pense que ni lun ni lautre a le droit de mettre fin une vie, la socit ne doit pas punir mais elle doit corriger pour amliorer. Punir est de Dieu !
Par Thrse abelle Saulnier Abolition 18 12 - 2007

Le compte rendu critique

1/-Le Rsum du texte :

La socit est-elle en mesure de condamner mort ceux qui transgressent ses lois?
La justice joue-t-elle le rle de rparateur ou dducateur ?
Ce sujet a suscit un pre dbat au sein de la socit.
La plupart des gens pensent que la peine de mort les rassure.
Dautres la considrent comme moyen de vengeance pour satisfaire la famille de la victime ou la victime. Enfin, elle sert de leon pour ceux qui osent nuire la socit.
Cependant les dtracteurs jugent que la peine de mort porte atteinte la dignit humaine. De plus, elle nest pas toujours une solution efficace. Enfin, la peine de mort est un acte de violence qui nentrane que dautres violences.
Alors corriger est humain mais punir est divin

2/-La critique :
Ce texte est pris dune revue dont la parution est rcente. Il est crit par Thrse-Isabelle Saulnier qui est prof de philosophie retraite et crit dans une chronique.
Il est accompagn dune caricature dans laquelle lauteur fait un sondage sur la peine de mort et sadresse aux pouvoirs, gouvernements ou institutions juridiques pour dnoncer cette pratique.
    
 

le compte rendu objectif

          
1 1

 

-
» le compte rendu objectif aux lves de terminal
» compte rendu
» 
» METHODOLOGIE:
»  racimo compte CCP

:
 ::  :: -