. .

 | 
 

 COMPOSITION DE FRANCAIS

         





: 830
: 48
** : 8
: 3353
: 04/02/2008

: COMPOSITION DE FRANCAIS    9 2008 - 21:48

-

2me TRIMESTRE.
CLASSE 3me Lettres Langues. Mr CHARANE

Toujours porteuse despoir pour certains, la science est devenue source de crainte pour beaucoup. Une attitude de rejet est apparue, et peu peu se rpand. Prsent parfois comme la seule voie permettant dviter la catastrophe dfinitive, ce rejet est facilement justifi par les excs auxquels a conduit lefficacit scientifique. A ceux dont limagination est trop courte pour voquer les apocalypses nuclaires, il suffit de regarder la dtrioration du paysage qui nous entoure : mme les champs de bl tout vibrants autrefois des couleurs et du chant des oiseaux, sont devenus, au nom du rendement, dimmenses et sinistres camps de concentrations .
Ces aboutissements, cadeaux de la science, ne suffisent-ils pas pour la rcuser en bloc, pendant quil est encore temps ?
Quelques scientifiques, sincrement bouleverss par les consquences prvisibles de luvre collective laquelle ils participent, donnent eux-mmes le ton : avec une froide ironie parfois, ils exposent sans leurs angoisses, mais nen continuent pas moins leurs recherches. Emports dans le mme train aveugle que leurs contemporains, ils continuent charger grandes pelletes le foyer de la locomotive, tout en tirant le signal dalarme et en attendant que dautres actionnent le frein. On comprend leur hsitation car le bilan nest que ngatif.
La faim, la maladie, la mort ont recul. Pour illustrer ce succs, il suffit dvoquer une victoire magnifique, laquelle personne naurait os croire : il y a seulement vingt ans, et qui vient dtre dfinitivement, semble-t-il, emporte : le virus de la variole, qui, chaque anne, frappait, rendait aveugle ou tuait des millions dtres humains, a t totalement balay de la surface de la terre. Il nest plus prsent que dans sept laboratoires o il est soigneusement enferm dans des flacons de verre. ()
De plus, en plus nombreux sont les hommes pour qui la vie nest plus seulement une qute perptuelle des moyens de survivre ; grce au progrs des techniques qui a suivi le progrs des connaissances, notre capacit crer des richesses a atteint un tel niveau que le privilge du loisir pourrait, facilement sans doute, tre tendu largement.
On pourrait sans fin, et inutilement, prolonger la liste des bienfaits et des mfaits de la science, en qute dun bilan illusoire. Ce thme de rflexion est pourtant ncessaire : la science nest pas un arbre autonome, se dveloppant selon ses lois propres et dont nous rcolterons passivement les fruits ; elle est une entreprise collective, notre entreprise, et cest nous de lorienter.

Albert JACQUARD, Au pril de la science ? Seuil 1982.

QUESTIONS.

I) COMPREHENSION DE LECRIT : (8/20)

1) La science est devenue source de crainte. Relevez dans le 1er paragraphe, trois mots ou expressions qui justifient le mot soulign dans la phrase ci-dessus. (Ne pas recopier une phrase entire) (3 pts)

2) Ces aboutissementsrcuser en bloc (2me paragraphe) lexpression souligne veut dire :

Laccepter totalement.
La rejeter totalement. Recopiez la bonne rponse. ( 1 pt)
Lui accorder toute notre attention.
3) Ils exposent sans rserves leurs angoisses, mais nen continuent pas moins leurs recherches. Cette phrase signifie :

Les recherches arrtent leurs recherches.
Les chercheurs continuent leurs recherches. Recopiez la bonne rponse. (2 pts)
Les chercheurs sont angoisss et demandent de
laide pour continuer leurs recherches.

4) Lefficacit scientifique. / La dtrioration. /Victoire magnifique. /Crer des richesses. / Sinistres. / Le privilge du loisir.
Classez les mots et expressions ci-dessus dans le tableau suivant en nommant les thses dveloppes et auxquelles vous donnerez des titres. (2pts)

Titre de la thse 1 : Titre de la thse 2 :




5) Trouvez dans le texte un mot ou expression qui conviendrait comme titre au texte.

II) FONCTIONNEMENT DE LA LANGUE. (6/20)

1) Donnez lantonyme des mots suivants. (1,5)

Mots Antonymes.
Prvisibles.
Hsitation.
La dtrioration.

2) Lauteur a utilis un champ lexical particulier. Relevez trois lments de ce champ. (1,5)

3) Le virus de la variole, qui, chaque anne, frappait, rendait aveugle ou tuait des millions dtres humains, a t totalement balay de la surface de la terre.
Dites si cette phrase est un argument ou un exemple. (1 pt)
4) Le virus de la variole est soigneusement enferm dans un flacon de verre.
Rcrivez cette phrase la forme active. (1pt)

5) Le progrs des techniques a suivi le progrs des connaissances. Notre niveau a considrablement chang.
Rcrivez la phrase ci-dessus en reliant les propositions par lun des articulateurs suivants : mme si, parce que, par consquent, alors que, depuis. (1 pt)

III) PRODUCTION ECRITE. (6/20)

II) Les progrs de la science ont considrablement chang notre niveau de vie. Quen pensez-vous ?
    
toprince




: 70
: 50
** : 0
: 3180
: 25/03/2008

: : COMPOSITION DE FRANCAIS    4 2008 - 10:26

THANK YOU A LOT
    





: 1141
: 27
: 3249
: 10/11/2008

: : COMPOSITION DE FRANCAIS    5 2009 - 19:43

    





: 1388
: 36
** : 8
: 3395
: 27/01/2008

: : COMPOSITION DE FRANCAIS    5 2009 - 19:53



ܤ

ܤ

ܤ

ܤ


ܤ

ܤ

ܤ

ܤ

ܤ

Mohamed ܤ


ܤ

ܤ

ܤ

ܤ


ܤ

ܤ

ܤ

ܤ


.


_________________
**

** " "
-------
    
 
COMPOSITION DE FRANCAIS
          
1 1

:
 ::   ::  -